Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
If you are not redirected automatically, follow the link to example
Associations : le règne de l'arbitraire - Blog de Jean-Luc Gach, Peynier {display:none;margin:0px; padding:0px; background-color:#FFFFFF; font-family: Verdana, Helvetica, Arial, sans-serif; font-size:x-small;}

Présentation

  • : Blog de Jean-Luc Gach, Peynier
  • Blog de Jean-Luc Gach, Peynier
  • : Commentaires sur la vie du village de Peynier
  • Contact

Modération

 

Les publications sur ce blog sont Modérées à priori. Aucun commentaire totalement anonyme ne sera publié. Les commentaires sous pseudo sont acceptés si un email est enregistré. Si toutefois un commentaire ou un article vous semble insultant ou inapproprié, si vous souhaitez exercer un droit de réponse, merci de me le signaler ici.

Recherche

Agenda

 

 

Archives

Fréquentation

Depuis septembre 2010 :

 

Visiteurs uniques : 82574

Pages consultées : 184007

 

 

mentions légales

 

Licence MonPeynier

Creative Commons License 

 

Les articles de Monpeynier sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

 

 

26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 09:23

Lors du conseil municipal de juillet avait lieu le vote des subventions aux associations. C'est l'occasion de mettre en lumière les pratiques totalement partisanes de cette municipalité. Tout d'abord, il semblerait que les subventions soient distribuées de façon discrétionnaire, un ancien président dont je tairai le nom pour ne pas lui porter préjudice m'a indiqué n'avoir jamais déposé de dossier de demande de subvention, bien que bénéficiaire desdites subventions... 

 

Pire encore, les moyens municipaux sont mis à disposition de manière tout à fait arbitraire. Ainsi, c'est une haute lutte pour que l'association Bien vivre à Peynier puisse obtenir régulièrement des salles afin d'organiser des activités pour l'ensemble des Peyniérens. Est-ce parce que la présidente de cette association est M. Gueirard élue d'opposition et colistière de L. Nozzi ? L'association avait été par ailleurs interdite de journée des associations en 2013 malgré l'organisation de nombreux événements strictement culturels.

 

En 2014 c'est l'association Jean-Zay en Provence qui a été interdite. Alors que le corps de l'ancien ministre Jean-Zay entre au Panthéon, il n'a pas droit de cité à Peynier, où on lui préfère des bustes controversés. Car en effet, non seulement cette association est dirigée par un militant d'opposition notoire, mais de surcroit l'association avait vivement protesté contre l'érection d'un buste de Vincent Delpuech, maire au passé controversé sous l'Occupation. Le maire avait intenté un procès à l'association (aux frais des Peyniérens...) pour finalement se rétracter afin d'éviter une perte probable de ce procès. Est-ce la raison réelle de l'interdiction de cette association à Peynier ? La Provence et La Marseillaise avaient évoqué ces faits en septembre :

Associations : le règne de l'arbitraire
Associations : le règne de l'arbitraire

 

Les explications données ne tiennent pas la route. Tout d'abord le dernier conseil municipal aura distribué des subventions à des associations que l'on ne  voit jamais dans le village et qui n'auront rien organisé de visible ces dernières années. Ensuite si l'association Jean-Zay en Provence se voit obligée d'aller trouver des salles dans d'autres communes, c'est bien parce qu'elle gêne à Peynier. Sur ce point, il est utile de rappeler que le droit d'association ne peut souffrir de discrimination par les pouvoirs publics, même quand il s'agit d'associations à but politique, ce qui n'est pas le cas pour les deux associations que j'ai pris en exemple (sans avoir au préalable leur "autorisation", que cela soit clairement dit, ce billet est de ma stricte initiative). En résumé, les associations sont bien un sujet traité de manière politique par la municipalité, et un outil du clientélisme municipal.

 

A la semaine prochaine (pour de vrai, après une petite pause "vacances" la semaine dernière)

Partager cet article

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article

commentaires