Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
If you are not redirected automatically, follow the link to example
Blog de Jean-Luc Gach, Peynier - Commentaires sur la vie du village de Peynier {display:none;margin:0px; padding:0px; background-color:#FFFFFF; font-family: Verdana, Helvetica, Arial, sans-serif; font-size:x-small;}

Présentation

  • : Blog de Jean-Luc Gach, Peynier
  • Blog de Jean-Luc Gach, Peynier
  • : Commentaires sur la vie du village de Peynier
  • Contact

Modération

 

Les publications sur ce blog sont Modérées à priori. Aucun commentaire totalement anonyme ne sera publié. Les commentaires sous pseudo sont acceptés si un email est enregistré. Si toutefois un commentaire ou un article vous semble insultant ou inapproprié, si vous souhaitez exercer un droit de réponse, merci de me le signaler ici.

Recherche

Agenda

 

 

Archives

Fréquentation

Depuis septembre 2010 :

 

Visiteurs uniques : 82574

Pages consultées : 184007

 

 

mentions légales

 

Licence MonPeynier

Creative Commons License 

 

Les articles de Monpeynier sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

 

 

1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 14:14

Ce matin au 22e jour de sa grève de la faim, une semaine après que Franck Fernandez ait demandé une entrevue par écrit, le maire de Peynier a enfin consenti à le rencontrer. Au menu une négociation pour une sortie de crise.

 

La proposition du maire : appuyer une demande de logement social de Franck Fernandez, mais pas à Peynier, dans une autre commune. "Je n'ai pas fait 22 jours de grève de la faim et mis ma vie en jeu pour faire une demande de logement social !"  m'a confié ce midi Franck Fernandez tout juste sorti de cette entrevue.

 

Ce jour, le maire et l'administration de Peynier font la sourde oreille et n'ont toujours pas donné suite à la demande urgente de rendez vous des représentants syndicaux départementaux de la CGT, pas plus qu'à la demande d'entrevue des élus de l'opposition, ni même à leur proposition de médiation  (voir http://peynier-autrement.fr/blog/situation-m-franck-fernandez-ex-agent-technique-commune-demande-rendez/).

 

La situation est donc ce soir on ne peut plus bloquée, le maire campant sur ses positions malgré les risques de plus en plus grands encourus par Franck Fernandez, ceci après avoir refusé tout dialogue pendant près de 3 semaines.

 

Plus d'informations à venir
 

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 00:05

L'affaire Fernandez prend clairement dorénavant une tournure inquiétante. Ce vendredi, Franck Fernandez en sera à son 19e jour de grève de la faim, et il ne se passe toujours rien du côté de la mairie de Peynier qui semble jouer la montre !

 

Sous la pression d'un reportage de France 3, la mairie de Peynier s'était fendue d'un communiqué où elle indiquait vouloir proposer une solution à Franck Fernandez. Celui-ci a donc tout naturellement demandé un rendez-vous au maire, alors que ce dernier passait devant lui sans pour autant lui adresser la parole. Sa lettre, la voici :

Monsieur le Maire,

Il ne vous aura certainement pas échappé que j'ai entamé une grève de la faim depuis le 11 août 2014. Cette action fait suite à votre décision de ne pas reconduire mon contrat après 8 ans de services et de me supprimer mon logement.

A ce jour vous n'avez réagi que par voie de communiqué de presse alors que vous aviez tout loisir de me rencontrer. Aussi je vous demande une entrevue urgente pour trouver ensemble une issue à cette situation. N'ayant plus de domicile suite à votre décision, je vous saurais gré de bien vouloir faire porter votre réponse sur mon lieu de grève de la faim.

Je vous prie de croire, monsieur le Maire, en l'assurance de ma respectueuse considération.

Lettre de Franck Fernandez remise contre récépissé en mairie le 24 août 2014.

 

Ce vendredi, 5 jours après, le maire n'a toujours pas officiellement répondu à cette demande. Une fois de plus le maire ne prend pas la mesure de la gravité de la situation.

 

Ce jeudi, la Coordination Syndicale Départementale de la CGT a rendu visite à Franck Fernandez. Elle a elle-même demandé également une entrevue urgente au maire, son courier, le voici :

Mr le Maire,

ce jour 27août 2014 nous prenons connaissance de la situation de Mr FERNANDEZ F.

Au regard des éléments en notre possession, nous constatons qu'il est aujourd'hui victime de nombreuses irrégularités administratives le concernant. Face à la situation que vous connaissez, nous souhaiterions vous rencontrer très rapidement pour échanger et qu'il retrouve un poste sur lequel il aurait déjà du être titularisé.

Certain de votre attachement au dialogue social et face au caractère très urgent de cette situation, nous ne comprendrions pas une réponse défavorable à notre demande.

Si tel était le cas, sachez Monsieur le Maire, que notre organisation syndicale prendra toutes les dispositions nécessaires pour l'aboutissement du respect des droits de cet agent.

Dans l'attente de vous lire, veuillez recevoir, Monsieur le Maire , l'expression de mes respectueuses salutations.

Cordialement
Pour la Csd Cgt 13
Didier Manca

CSD CGT 13

 

 

Toutes ces démarches sont restées aujourd'hui sans réponse, démontrant une fois de plus que ce qui fut annoncé dans la presse comme une avancée pour sortir de ce conflit n'était en fait qu'un effet d'annonce !

 

Ce lundi, c'est la Ligue des Droits de l'Homme qui rendra visite à Franck Fernandez. Il est temps mainteant de durcir le ton car Franck Fernandez met en péril sa santé tous les jours un peu plus. Son comité de soutien est en train de mettre en place de nouvelles actions, je ne manquerai pas de vous tenir au courant le temps venu.

 

En attendant ses amis se relayent nuit et jour pour que Franck ne reste jamais seul

Franck entouré de ses soutiens le 28/08 vers 23h30

Franck entouré de ses soutiens le 28/08 vers 23h30

 

A bientôt pour d'autres nouvelles

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 19:11

Chers lecteurs,

 

J'avais conçu ce site en vue de donner un espace de liberté et d'expression dans un village totalement muselé, où l'information était soigneusement contrôlée. Cela n'a pas changé mais face aux multiples dérapages constatés juste après les élections, j'ai marqué dans un premier temps ma désapprobation de la tournure que prenaient les commentaires en indiquant que je ne les approuvais pas forcément, à la fin de chaque article. Je pensais que la sagesse et l'intelligence l'emporteraient et j'ai espéré que cet espace de liberté se serait auto-régulé, il n'en fut rien. Certains ont petit à petit confondu mon blog  avec un dépotoir, un défouloir, un récipient de leur haine et de leur méchanceté. Je vous réfère à ce qui a été écrit sur un homme perdant son logement, son emploi, peut-être la garde de son enfant et la possibilité d'exercer ses fonctions d'entraineur sportif dans le même temps. Des esprits mal intentionnés ajoutant même de l'huile sur le feu pour faire dégénérer les discussions. D'autres ont profité de la situation pour essayer de me porter préjudice. Les bornes de l'ignominie ont été enfoncées hier soir lorsqu'un commentaire anonyme visant un enfant d'une personne soutenant Franck Fernandez et critiquant ouvertement la municiaplité fut posté. Evidemment ce commentaire a été immédiatement supprimé de ma propre initiative afin de protéger cet enfant.

 

Conscient de la responsabilité qui est la mienne, notamment pour que la situation ne dégénère pas et ne se transforme en violences, et vu que les intervenants ont été incapables de se contrôler eux-mêmes, j'ai donc décidé de mettre en place un système de modération a priori des commentaires de ce blog.

 

Dorénavant, tout commentaire posté devra être approuvé par moi avant d'apparaitre sur ce site. Par ailleurs j'invite les commentateurs à laisser un email pour pouvoir les contacter, ou mieux, de commenter en laissant leur identité, même si les commentaires sous pseudo restent possibles pour éviter toute pression.

 

J'en appelle au calme de tous face à la situation actuelle, notamment celle concernant F. Fernandez. Envenimer les choses et répondre aux nombreuses provocations dessert totalement la cause de cet homme. Ses adversaires cherchent l'incident par tous les moyens, face à ceci il faut faire preuve de sagesse.

 

Je vous remercie pour votre compréhension et votre soutien.

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 09:06

Franck Fernandez est finalement sorti hier en début-d'après midi du centre hospitalier d'Aix-en-Provence. Il a repris place devant la mairie hier vers 17h, après avoir une fois de plus évacué son piquet de grève de la faim pour ne pas perturber les cérémonies de mariages de ce samedi.

Franck Fernandez, de retour d'hospitalisation reprend sa grève de la faim

Franck Fernandez, de retour d'hospitalisation reprend sa grève de la faim

Le journal La Marseillaise annonçait son retour sur le cours. Un article que l'on peut retrouver en ligne sur le site de La Marseillaise en suivant ce lien, avec une magnifique photo du maire passant devant Franck Fernandez sans lui adresser la parole (photo prise en début de semaine avant son hospitalisation).

 

 

La Marseillaise du 22/08/2014

La Marseillaise du 22/08/2014

Venez nombreux sur le cours lui rendre visite pour le soutenir.

 

La pétition en ligne est ici, ATTENTION : il ne suffit pas de "liker" ou "partager", il faut la signer par le formulaire du bas de la page pour que votre signature soit prise en compte :

 

http://www.petitions24.net/petition_de_soutien_a_franck_fernandez

 

A bientôt pour d'autre nouvelles

 

NB: Les commentaires ci-dessous sont totalement libres et n'engagent que leurs auteurs. Moi-même (JLG) en tant qu'administrateur de  "Monpeynier" n'approuve pas forcément les propos qui y sont tenus.

 

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 10:48

Les nouvelles de Franck sont bonnes, mais il est passé à deux doigts de la catastrophe. En cause une hyper-hydratation (trop de consommation d'eau) accompagnée d'une absorption insuffisante de sel qui aurait causé un déséquilibre électrolytique sanguin grave. Ce que l'on appelle communément l'intoxication par l'eau ou empoisonnement par l'eau qui est potentiellement mortel.

 

Il doit rester en observation au centre hospitalier d'Aix-en-Provence au moins jusqu'à ce lundi. Un soutien s'est rendu hier au Centre Hospitalier pour recueillir son témoignage, le voici :

vidéo réalisée par E. Jaume le 22/08/2014 au C.H. d'Aix-en-Provence

Contactées, la CGT et la ligue des droits de l'homme se disent prêtes à aider Franck Fernandez.

 

pour le soutenir, la pétition en ligne qui a reçu à ce jour plus de 800 signatures :

http://www.petitions24.net/petition_de_soutien_a_franck_fernandez

 

 

A bientôt pour d'autres nouvelles

 

NB: Les commentaires ci-dessous sont totalement libres et n'engagent que leurs auteurs. Moi-même (JLG) en tant qu'administrateur de  "Monpeynier" n'approuve pas forcément les propos qui y sont tenus.

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 12:21

Nous sommes en droit de nous poser la question. En effet, l'examen des faits concernant cet homme est troublant. Tout le monde connait maintenant son histoire : un CDD non renouvellé au bout de 8 ans et 17 contrats successifs, un logement de fonction supprimé (en fait les sanitaires du camping que F. Fernandez a transformés en logement après 16 000 euros d'investissement sur ses deniers personnels).

 

Mais la question du club de Muay Thaï (boxe Thaï) est a priori indépendante de sa situation, de son travail ou même de son logement. Le club qu'il dirige, le Lotus Club, qui fut de multiples fois champion de France de la discipline, s'entraîne au dojo de Peynier. Ou plutôt s'entrainait devrait-on dire. D'après le témoignage de plusieurs adhérents du Lotus Club, ils n'ont tout simplement plus accès depuis début août au dojo, sans aucun préavis et sans aucune explication officielle.

 

En cherchant dans mes archives, j'ai pu constater que le Lotus Club recevait une subvention de 500 euros de la mairie de Peynier, j'avais pointé l'évolution des subventions aux associations entre 2007 et 2010 dans un ancien article et que l'on peut retrouver dans le tableau suivant, tableau dans lequel le Lotus Club apparaît :

 

Franck Fernandez indésirable à Peynier ?

Une subvention qui fut reconduite jusqu'en 2013, et on peut même dire que le Lotus Club était subventionné à un niveau correct (6e association la mieux subventionnée à Peynier en 2010). Curieusement, en cette année 2014, le Lotus Club n'a pas reçu sa subvention habituelle, comme on peut le voir dans la délibération du conseil municipal n°2014/63.

Tableau des subventions aux associations 2014

Tableau des subventions aux associations 2014

Quelle faute F. Fernandez a-t-il faite pour subir un tel acharnement ? Car non content de priver F. Fernadez de son emploi et de son logement, c'est les moyens de son club que l'on supprime en parallèle. Quel rapport avec la réorganisation des services municipaux, prétexte évoqué pour ne pas reconduire F. Fernandez dans son emploi ? Un volet passé sous silence par les médias pour le moment mais qui a également son importance, tout ceci est fort curieux.

 

A ce jour, Franck Fernandez est toujours hospitalisé à Aix-en-Provence où il continue sa grève de la faim. Sous surveillance étroite, il y subit des analyses toutes les 4 heures. Il a prévu sauf contretemps de reprendre position ce vendredi matin devant la mairie et de demander très officiellement un rendez-vous au maire qui ne s'exprime pour le moment sur cette situation que par voie de communiqué de presse et passe devant lui en l'ignorant totalement.

 

Mise à jour du 21/08 à 22h : Les nouvelles de Franck sont bonnes, mais il est passé à deux doigts de la catastrophe. En cause une hyper-hydratation (trop de consommation d'eau) accompagnée d'une absorption insuffisante de sel qui aurait causé un déséquilibre électrolytique sanguin grave . Ce que l'on appelle communément l'intoxication par l'eau ou empoisonnement par l'eau qui est potentiellement mortel. Il doit rester en observation au centre hospitalier d'Aix-en-Provence.

 

Franck Fernandez au C.H.d' Aix-en-Provence

Franck Fernandez au C.H.d' Aix-en-Provence

 

pour le soutenir, la pétition en ligne qui a reçu à ce jour près de 700 signatures :

http://www.petitions24.net/petition_de_soutien_a_franck_fernandez

 

A bientôt pour d'autres nouvelles.

 

NB: Les commentaires ci-dessous sont totalement libres et n'engagent que leurs auteurs. Moi-même (JLG) en tant qu'administrateur de  "Monpeynier" n'approuve pas forcément les propos qui y sont tenus.

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 20:51

Ce soir vers 23h15 les pompiers de Trets ont emmené Franck Fernandez au centre hospitalier d'Aix-en-Provence suite à un malaise. A cette heure nous sommes sans information sur son état de santé.

 

MISE A JOUR : Franck Fernandez a été hospitalisé et reste en observation ce 20/08/2014 à 12h au service des urgences de l'hôpital d'Aix-en-Provence. Il poursuit là bas sa grève de la faim et reprendra position devant la mairie dès que possible. Il aurait fait un malaise vagal (chute brutale de la tension artérielle), apparemment affecté par le communiqué de la mairie et l'attitude du maire rapportent ses proches (voir ci-après) et évidemment affaibli par 10 jours de grève de la faim.

 

Plus tôt dans la journée on aurait retrouvé le maire de Peynier. Il aurait été vu ce 19 aout 2014 sur le cours Albéric Laurent vers 18h10, passant devant Franck Fernandez sans lui adresser la parole.

Le maire passe devant F. Fernandez sans lui adresser la parole

Le maire passe devant F. Fernandez sans lui adresser la parole

Pourtant, une équipe de France 3 présente la matin du 19 sur le cours Albéric Laurent n'a pas pu recueillir sa version des faits, le maire est en vacances leur a-t-on dit à la mairie... France 3 qui a diffusé un reportage ce 19 dans l'édition des infos régionales. Pour ceux qui ont loupé le reportage, le voici :

Reportage France 3 Provence Alpes © Marc Civallero

On peut retrouver également ce reportage sur le site de France 3 ici. Comme indiqué dans le reportage, la mairie de Peynier s'est fendue d'un communiqué de presse que l'on retrouvera sur le site de France 3. Un communiqué de presse dans lequel il est indiqué que la municipalité n'est pas insensible à la situation de Franck Fernandez. Après 9 jours de grève de la faim, on est en droit de se demander si c'est de l'humour ou si c'est sérieux...

 

Ci après les articles de presse publiés dans La Marseillaise et La Provence ce mardi

Franck Fernandez emmené par les pompiers de Trets
Franck Fernandez emmené par les pompiers de Trets
Franck Fernandez emmené par les pompiers de Trets
Franck Fernandez emmené par les pompiers de Trets

Face à la situation il faut amplifier la solidarité autour de Franck. N'hésitez pas à signer la pétition en ligne ici :

 

http://www.petitions24.net/signatures/petition_de_soutien_a_franck_fernandez/

 

A bientôt pour d'autres nouvelles

 

NB: Les commentaires ci-dessous sont totalement libres et n'engagent que leurs auteurs. Moi-même (JLG) en tant qu'administrateur de  "Monpeynier" n'approuve pas forcément les propos qui y sont tenus.

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 22:31
Avis de recherche

La pétition en ligne de soutien à Franck Fernandez, qui entre dans son 9e jour de grève de la faim :

 

http://www.petitions24.net/petition_de_soutien_a_Franck_Fernandez

 

 

Articles dans La Marseillaise et La Provence ce mardi.

 

A bientôt pour de nouvelles informations

 

NB: Les commentaires ci-dessous sont totalement libres et n'engagent que leurs auteurs. Moi-même (JLG) en tant qu'administrateur de  "Monpeynier" n'approuve pas forcément les propos qui y sont tenus.

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 22:09

Au 6e jour de sa grève de la faim, Franck Fernandez a tenu parole : il s'est éclipsé pour laisser les cérémonies de mariages et de baptème se dérouler sans aucune perturbation. Certains participants à ces cérémonies, en habits des grands jours, n'ont pas hésité à soutenir la cause de F. Fernandez, à signer la pétition toujours disponible près de lui (qui a reçu plus d'une centaine de signatures depuis hier) , et à échanger quelques mots gentils. Franck les a chaleureusement remerciés. Il a maintenant repris position devant la mairie où vous pouvez le retrouver.

 

Affaire Fernandez : silence assourdissant de la mairie

 

Du côté de la mairie, on joue apparemment le pourissement de la situation. Le journaliste Claude Duret de La Marseillaise a essayé dans une nouvelle tentative d'obtenir une réaction du maire Christian Burle et de son 2e adjoint, André Maunier présents en ce jour de mariage. L'un comme l'autre ont refusé d'échanger avec le journaliste et de donner leur point de vue.

 

L'opposition municipale a déposé en mairie un courrier adressé au maire que l'on peut retrouver ici.

 

Morceau choisi :

Nous déplorons cette posture inhumaine et votre gestion inconséquente de cette affaire, comme des ressources humaines de la commune en général puisque d’autres cas individuels nous ont été signalés.

Peynier Autrement

 

Pour ceux qui auraient manqué l'article de La Marseillaise de ce jeudi, le voici (click pour agrandir):

 

Affaire Fernandez : silence assourdissant de la mairie
Affaire Fernandez : silence assourdissant de la mairie

M. Fernandez est absolument dans son droit. Avec 8 ans d’emploi consécutifs et 17 contrats renouvelés, la mairie fait preuve d’une mauvaise foi accablante en ne respectant pas la loi du 12 mars 2012. Toutes les conditions sont réunies pour que l’intéressé soit titularisé. La nécessité de service et la réorganisation de celui-ci invoquée par la mairie ne tient pas et n’est pas motivée.

Me Pelgrin, avocate de F. Fernandez

 

Parallèlement un comité de soutien a été créé, piloté par Alexandre Goldys, un élève de F. Fernandez. Le collectif a une page Facebook ici :

 

https://www.facebook.com/pages/Soutien-%C3%A0-Franck-Fernandez-%C3%A0-Peynier/641457052629160

 

Le comité de soutien a commencé son travail en distribuant des tracts dans le village, puis d'autres villes voisines de la haute vallée de l'Arc.

 

A bientôt pour de nouvelles informations

 

NB: Les commentaires ci-dessous sont totalement libres et n'engagent que leurs auteurs. Moi-même (JLG) en tant qu'administrateur de  "Monpeynier" n'approuve pas forcément les propos qui y sont tenus.

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 12:25

Vous êtes très nombreux (près de 2000 visiteurs et beaucoup de partages sur Facebook) à suivre ce qu'il convient d'appeler dorénavant "l'affaire Fernandez", gréviste de la faim de Peynier, en protestation contre la quadruple peine qui lui est infligée :

 

- perte de son emploi

- perte de son logement

- par effet de conséquence perte probable de la garde de son enfant

- perte des moyens communaux pour son club de boxe thaï

 

En effet, à l'occasion d'une rencontre autour de Franck, ses élèves et membres du Lotus Club m'ont indiqué ne plus avoir accès au dojo de Peynier, et avoir constaté qu'un autre club d'arts martiaux venait s'entrainer dans les locaux...

 

J'ai constaté de moi même ainsi que d'autres témoins que plusieurs adjoints étaient passés devant Franck Fernandez sans même lui adresser la parole, notamment l'ajointe au comité communal d'action sociale, Mme Guilliani. La réponse officielle de la mairie à la situation, la voici (click pour agrandir) :

Affaire Fernandez : la réponse de la mairie
Affaire Fernandez : la réponse de la mairie

Voilà, chacun pourra évaluer de quelle façon F. Fernandez empêche l'accès à la salle des mariages en se rendant sur les lieux... Qu'importe, ce matin il m'a indiqué qu'il comprenait que les gens ne souhaitent pas qu'il soit en plein milieu d'une fête et n'a aucune intention de perturber ces cérémonies. Son action est simple et non violente, il s'écartera donc le temps des cérémonies et reprendra sa place une fois celles-ci effectuées. Comme quoi il suffisait de discuter avec lui.

 

Ce vendredi matin, son comité de soutien composé de proches et d'élèves fera signer une pétition et distribuera des tracts pour alerter la population de Peynier sur la situation. Vous pourrez librement parler avec eux et j'invite tous ceux qui souhaitent soutenir Franck Fernadez dans sa démarche à aller signer cette pétition.

 

Finalement, samedi, Franck aura besoin de soutien, pour que ses adversaires qui peuvent user de la puissance publique ne profitent pas de la situation en le faisant définitivement partir de son emplacement. Franck ne perturbera pas les cérémonies de mariages, mais cela ne doit pas être le prétexte pour l'empêcher de poursuivre son action.

 

Pour ceux qui n'auraient pas pu lire l'article de La Marseillaise de ce lundi, le voici. Demain La Marseillaise publie un nouvel article, ne le manquez pas.

Affaire Fernandez : la réponse de la mairie

A bientôt pour de nouvelles informations

 

NB: Les commentaires ci-dessous sont totalement libres et n'engagent que leurs auteurs. Moi-même (JLG) en tant qu'administrateur de  "Monpeynier" n'approuve pas forcément les propos qui y sont tenus.

Repost 0
Published by JLG
commenter cet article